Marphocéan, Petramar, Limadet : Voici pourquoi et comment le Maroc à veiller à disposer de Flottes Stratégiques pour faire face aux temps de crise

Marine Marchande
Typography

La crise du COVID-19 a remis au goût du jour la nécessité pour les nations qui se respectent, de disposer d’un minimum de moyens pour assurer son autosuffisance sur le plan sanitaire, alimentaire, social et économique.

 

Parmi les éléments critiques de cette souveraineté, le secteur du transport et de la logistique a joué clé dans la capacité des gouvernements à répondre aux effets dévastateurs de cette crise.

Ainsi, le transport aérien a permis une forte réactivité pour pouvoir se procurer les moyens sanitaires nécessaires même à l’autre bout du monde en un temps record, alors que le transport maritime lui, à veiller à assurer des flux de marchandises au départ et à destination du Maroc avec ses principaux partenaires.

Malheureusement, cette crise a mis à nu une fois encore, la forte dépendance du Maroc vis-à-vis des armateurs étrangers qui ont assuré plus de 98% de ses flux de marchandises, mais heureusement pour nous, le marché du fret au niveau mondial est resté stable durant cette période.

Le scénario catastrophe aurait été que le Maroc décrète une fermeture de ses frontières maritimes au trafic des marchandises également, mais dans ce cas-là en l’absence de sa propre flotte marchande stratégique pour assurer ses approvisionnements, le Royaume aurait été condamné à la faillite.

Pour mettre en lumière, le rôle d’une flotte stratégique dont devrait se doter le Royaume en temps de crise, nous avons fait appel à notre expert Maritime et Portuaire Mr Najib CHERFAOUI, pour nous retracer à travers l’Histoire, les principaux trafics que le Maroc à toujours chercher à sécuriser à travers sa propre flotte marchande.

Cette rétrospective a mené notre expert à nous faire revisiter les histoires de Marphocéan qui assurait nos exportations de phosphates et produits dérivés, à celle de Petramar qui veillait à assurer l’approvisionnement énergétique du Royaume.

Dans une série d’articles exclusifs pour MaritimeNews, Mr Najib CHERFAOUI Expert Maritime et Portuaire, fait le point et trace le Cap.

Bonne Lecture à vous.

El Mostafa FAKHIR

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir