Accastillage Diffusion

En 2000, le nombre de pharmacies ne dépassaient pas 4000. Elles sont aujourd'hui à plus de 12000.

Il va sans dire, qu'en l'absence d'une couverture médicale, la consommation est en baisse constante due en partie à la mauvaise conjoncture actuelle. Pour l'autre partie de l'explication, elle se trouve dans la disparition du monopole des pharmacies sur certains produits vétérinaires ou parapharmaceutiques.

Les grossistes pharmaceutiques sont également impacté, en raison de la baisse des prix des médicaments, qui réduit encore plus leurs marges nettes, en l'absence d'une croissance des volumes vendus.