Port d'Essaouira : Hausse de 94% des débarquements de la pêche côtière et artisanale à fin mai (ONP)

Pêche
Typography

Essaouira – Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale au niveau du port d’Essaouira ont enregistré une forte hausse de 94% durant les cinq premiers mois de l’année en cours pour s’établir à 5.790 Tonnes (T), contre 2.981 T à la même période de 2021.

 

La valeur marchande de ces produits a également augmenté de 28% pour se chiffrer à 76,892 millions de dirhams (MDH) à fin mai dernier, contre 59,985 MDH à la même période une année auparavant, précise l’Office National des Pêches (ONP) dans son récent rapport relatif aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc au cours des cinq premiers mois de 2022.

La même source fait état aussi d’un rebond tangible de 181% des débarquements des poissons pélagiques durant la période allant de janvier à mai 2022 au port d’Essaouira pour se situer à 4.412 T, soit une valeur estimée à 12,710 MDH (79%).

Le rapport fait ressortir, en outre, une légère progression de 4% à 320 T (12,306 MDH/+23%) des captures du poisson blanc à fin mai dernier au niveau de l’infrastructure portuaire de la Cité des Alizés.

Pour ce qui est des céphalopodes, les débarquements ont augmenté de 25% à 658 T (43,081 MDH/+26%), tandis que ceux des crustacés se sont établis à 172 T (7,883 MDH/+16%).

Au niveau national, les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont augmenté de 14% à 472.808 tonnes (T) durant les cinq premiers mois de cette année.

La valeur de ces débarquements a dépassé 4,16 milliards de dirhams (MMDH), en progression également de 14% comparativement à fin mai 2021, selon l’ONP.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.