CMA-CGM entre à hauteur de 30% au capital du groupe Dubreuil Aero

Marine Marchande
Typography

L'armateur français CMA-CGM entre au capital du groupe Dubreuil Aero à hauteur de 30% avec l'objectif pour les deux groupes de "constituer un pôle d'expertise" dans le fret aérien, ont-ils annoncé mercredi.

Ce partenariat survient "dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19", relève dans un communiqué CMA-CGM, leader mondial du transport maritime et de la logistique, et le groupe Dubreuil Aéro, pôle aérien du groupe vendéen Dubreuil qui regroupe Air Caraïbes, Air Caraïbes Atlantique, French bee et HiLine Cargo, filiale qui commercialise les soutes des avions.

Cette prise de participation passe par "une augmentation de capital de 50 millions d'euros" et une cession d'actions, a précisé Jean-Paul Dubreuil, président de groupe Dubreuil Aéro à l'AFP. Elle permet "aussi d'envisager plus sereinement la période de turbulences traversée par le transport aérien, en préparant le rebond et la future croissance du pôle".

Avec ce rapprochement, les deux entités "entendent renforcer le développement économique de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, de La Réunion et de La Polynésie" où les deux groupes familiaux sont déjà implantés, selon le communiqué.

"La synergie" entre CMA-CGM et Dubreuil Aéro "permettra notamment au groupe CMA-CGM de proposer à ses clients des services complémentaires au fret maritime en conservant la maîtrise de la chaîne de transport sur les zones desservies par les deux groupes", ajoute-t-il.

Pour CMA-CGM, cette opération "permettra au groupe de se renforcer dans le fret aérien" et d'apporter à Dubreuil "toute [son] expertise du transport de marchandises dans les territoires ultra-marins", a expliqué Rodolphe Saadé, PDG du groupe, cité dans le texte.

Pour M. Dubreuil, "cette augmentation de capital doit permettre au groupe d'avoir les moyens de poursuivre [son] plan de développement" alors qu'il a encore trois A350 en commande.

Les compagnies aériennes de Dubreuil Aero, Air Caraïbes et French bee, ont transporté 2,15 millions de passagers en 2019 et réalisé un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros. Le fret aérien représente environ 7% du chiffre d'affaires de l'activité aérienne de Dubreuil Aero, selon M. Dubreuil.

Son capital était jusqu'ici détenu à 100% par la famille Dubreuil. Sa flotte compte 14 gros porteurs dont 8 A350, capables d'emporter, outre les passagers et leurs bagages, entre 15 et 25 tonnes de fret.

Le groupe CMA-CGM est un leader mondial du transport maritime et de la logistique avec 500 navires qui desservent plus de 420 ports dans le monde. Il a acquis en 2019 Ceva Logistics, un acteur mondial de la logistique qui transporte chaque année plus de 500.000 tonnes de fret aérien et 1,9 million de tonnes de fret terrestre.

Selon CMA-CGM, cette opération "est une nouvelle étape" dans son projet industriel de diversification.

La crise du Covid-19 a été un "révélateur", même si le groupe "avait déjà imaginé les complémentarités que pouvaient représenter les deux approches", selon la même source.

"On l'a vu très clairement dans le cadre de la crise sanitaire que nous venons de traverser, où Ceva logistics a pris le relais pour l'acheminement en urgence de biens", a-t-on précisé.

Le protocole d'accord a été signé entre les deux groupes mercredi après-midi.

L'opération est encore soumise à l'aval des autorités de la concurrence en France, en Polynésie Française et en Autriche.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir