Organisation d'une visio-conférence avec la banque islamique de développement (BID) et l'Indonésie sous le thème : «L’expérience indonésienne dans le développement de l’aquaculture marine : Synergies et Coopération avec le Royaume du Maroc»

La Banque Islamique de Développement (BID) en partenariat avec l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) et les institutions indonésiennes chargées du secteur de l’aquaculture, organisent les 23 et 24 septembre 2020 une visio-conférence, sous la présidence d’honneur de Monsieur Slamet Soedarsono, secrétaire d’Etat du Ministère indonésien de la Planification et du Développement National et de Madame Zakia Driouich, Secrétaire Générale du Département de la Pêche Maritime du Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts.

Cette rencontre, organisée sous le thème : « L’expérience indonésienne dans le développement de l’aquaculture marine : Synergies et Coopération avec le Royaume du Maroc », s’inscrit dans le prisme du programme « Reverse Linkage » de la BID qui offre au Maroc l’opportunité de jeter les premiers jalons pour construire une coopération fructueuse dans le secteur de l’aquaculture avec l’Indonésie, pays leader dans ce domaine étant classé au deuxième rang des producteurs mondiaux de l’aquaculture.

Partant des enjeux communs qui aspirent à rehausser la place de l’aquaculture dans l’économie de nos pays, à l’occasion de cette conférence, plusieurs sujets seront animés et enrichis par les experts et hauts responsables des parties. Il s’agira d’échanger sur les politiques nationales en matière de développement de l’aquaculture, du rôle de l’aquaculture pour répondre aux objectifs mondiaux de durabilité et d’aspects techniques et technologiques dans lesquels les experts indonésiens disposent d’un savoir-faire de pointe.

La conférence sera couronnée par la mise en perspective des axes de partenariat dans le secteur de l’aquaculture entre les deux pays devant amener au renforcement du savoir-faire, de la recherche et développement et de l’innovation dans ce secteur.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir