Le navire TANGER EXPRESS de FRS reprend la Mer après plus de vingt jours de détention abusive par les autorités maritimes

Croisière
Typography

C'est finalement une intervention personnelle du Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau Mr Abdelkader AMARA, qui aura pu permettre un dénouement heureux du conflit qui opposait la compagnie maritime allemande FRS à la Directrice de la Marine Marchande au sujet du navire TANGER EXPRESS.

Le conflit qui avait pour origine la suspension du certificat de conformité ISPS du navire TANGER EXPRESS par les autorités maritimes, ce qui avait conduit à la cessation de son activité au niveau du détroit de Gibraltar, avait connu un développement important quand la compagnie FRS a décidé d’attaquer en justice l’administration maritime pour abus de pouvoir.

Le Ministre qui a été convaincu par les arguments avancés par la compagnie maritime FRS au sujet de la justesse de sa position, a demandé aux services compétents de la rétablir dans son droit, ce qui a permis au navire Tanger Express de reprendre la Mer après la revalidation de son certificat, en contrepartie, il a demandé à la compagnie maritime de retirer sa plainte auprès du tribunal administratif ce qui a évité à la Directrice de la Marine Marchande de se voir condamné par celui-ci.