L’ARSTM forme des observateurs pour lutter contre la pêche illégale et non réglementée

Le lundi 19 sept 2022, s’est tenue à l’ARSTM (Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer) la cérémonie de lancement du séminaire de formation des observateurs embarqués à compétence régionale des États membres anglophones de la COMHAFAT (Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les États Riverains de l’Océan Atlantique).

 

Placée sous l’égide de la COMHAFAT et en collaboration avec le REFMA (Regroupement des Établissements de Formation Maritime Africains) cette formation est à sa deuxième session, la première tenue en 2021 a concerné les États membres francophones.

Ce séminaire de deux semaines s’inscrit dans le cadre général de la lutte contre la pêche illégale non déclarée non réglementée.

Le lancement a été présidé par le Colonel Karim COULIBALY, Directeur Général de l’ARSTM et par ailleurs président en exercice du REFMA, organe spécialisé de la COMHAFAT.

Il a au cours de son adresse félicité les candidats venus de la Côte d’Ivoire, de la Namibie, de la Sierra Leone, de la Gambie, du Nigeria, du Ghana et du Liberia et les a exhortés à s’approprier tous les enseignements et outils pour une lutte efficace et efficiente contre ce fléau.

Il a terminé en remerciant la COMHAFAT pour le financement de ces formations et pour la confiance renouvelée à l’ARSTM.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.